Ségolène Chailley – La fabrique des histoires

Bibliographie :

Écrivain, formatrice, animatrice d’ateliers d’écriture littéraire à Lyon (Rhône Alpes) et metteur en scène, Ségolène CHAILLEY a un double parcours alliant l’écriture et le théâtre.

« L’avenir est aux curieux de profession » François Truffaut.

Diplômée d’école de commerce (EDC Paris Business School), Ségolène Chailley suit une formation de comédienne à la Escuela de Artes Teatrales de Buenos Aires, puis à Paris au Franco Americain Cinéma Théâtre (FACT) et à L’atelier A avec Philippe Naud (improvisations, actors studio). Elle poursuit sa formation à l’Ange Magnétic Théâtre sous la direction d’Antoine Campo, et étudie la prosodie avec Christian Rist (compagnie Le Voir Dit). A Lyon, elle participe au Chantier Nomade programmé à L’E.N.S.A.T.T, Transmettre le théâtre, sous la direction de Philippe Sire.Elle interprète des rôles issus des pièces de Molière, P. Handke, Beckett…et joue dans des créations (notamment Ophélie, l’espace des possibles, adaptation libre de la pièce Hamlet Machine d’Heiner Müller), avant de devenir à son tour enseignante. (…)

Site web

Résumé :

La fabrique des histoires, 50 ateliers d’écriture pour devenir auteur, éditions Ellipses

Ce livre vous présente 50 techniques d’écriture créative (exercices d’écriture, méthodologie). Vous cherchez des sujets, des exercices pour écrire, pour animer un atelier d’écriture, des outils pour développer une histoire, des conseils d’écriture? Ce livre sur les ateliers d’écriture vous propose 50 exercices d’écriture détaillés et documentés, pour (re)conquérir votre écriture.

Découvrez comment construire un personnage, travailler la notion de lieu, inventer un dialogue, ou encore développer une intrigue… Alternant trois domaines d’investigation (la mémoire, le réel, l’imaginaire), ces propositions d’écriture, plus que de simples jeux d’écriture, sont de réelles invitations à écrire des histoires.

Répondant à des attentes multiples (technique de l’écrit, création littéraire, développement personnel), ce manuel pédagogique rend accessible des techniques d’écriture mises au point lors des formations animées par l’auteure  auprès de publics variés pendant plus de dix ans. Ce livre s’adresse aussi bien aux formateurs et aux animateurs d’ateliers d’écriture, qui recherchent des exercices et des techniques d’écriture, qu’au grand public.

La Fabrique des histoires, Ségolène Chailley, Ellipses Édition Marketing S.A., 2017, ISBN 9782340017474

ÉLÉMENTS LITTÉRAIRES TRAVAILLÉS :

Apanages, flash-back, autofiction, portrait, coup de théâtre, intrigue, dialogues, description, écriture fragmentaire, ellipses, FLASH-BACK, hauteur d’œil,  place du lecteur,  chute fermée ou ouverte, la BASCULE, l’incident perturbateur, le message de l’auteur, monologue intérieur, NARRATEUR, narrateur omniscient, niveau de langage, PERSONNAGE, pierres d’attente, point de non retour, point de vue, Réminiscence, rebondissement, récit fictionnel, Récit factuel, RYTHME, rupture, schéma narratif, SUSPENSE, structure narrative, titre, tirade…

Mes impressions

Le livre porte biens on nom «La fabrique des histoires». Ces cinquante ateliers d’écriture en promettant de devenir auteur. À la limite je dirais meilleurs écrivains, car ce livre focus sur les exercices et non le métier comme tel ( routine, psychologie, blocage, etc,) Ce n’est pas non plus un livre qui vous dit étape par étape comment construire une histoire. Plutôt, l’expérience sous différentes concepts et différentes contraintes de votre potentiel créatif.

Chaque fin de chapitre vous explique la forme, différentes approches, des remarques sur un style particulier et offre des définitions sur ce que vous venez de faire.

Le livre se découpe en trois leçons : Série 1, 2, 3.

La série 1 parle de l’état initial, de l’évènement perturbateur, péripétie et résolution. Exemple d’exercice est la mise en scène d’n premier rendez-vous. Le point fort de ce premier chapitre est les exercices sur le mouvement (corps, limite, effort, muscle en action, etc). Souvent oublié des exercices sur les personnages. Malheureusement, je crois au niveau des apprentissages, le livre aurait pu être mieux coordonné. Parler de l’intrigue avant les personnages… C’est une question de goût. L’intrigue c’est la chose qu’on maitrise très difficilement qui demande beaucoup de pratique tandis que les personnages quoique complexes certainement demande pas autant d’énergie et de branstorming pour en composer. Les personnages auraient dû venir en premier lieu comme exercice d’introduction.

La série 2 passe du débutant à l’intermédiaire. TRanquilleent nous passons de la réalité ( ce que je vois, ce que je sens, touche…) à l’imaginaire. Par exemple : inventer une biographie, autoportrait d’un fantasme…

La série 3, on expérimente des styles on compose une histoire à partir d’un titre trouvé dans une librairie, on change de genre… Moins de condition et plus de liberté. Moi j’ai tripé sur cette dernière leçon parce que je suis à une étape de pure créativité. Je n’ai jamais été une fille de règle et si vous aimez que le point de départ, la série trois sera sûrement plus agréable pour vous.

En conclusion, il est bon de vous donnez la définition entre auteur et écrivain

Y a-t-il une différence entre Auteur et écrivain ?

50 ateliers pour devenir auteur? Est-ce que ce sous-titre est bien choisi selon vous?