GOSSIP

« Merci pour tes commentaires. Ils sont à la fois encourageant et constructifs. Ils vont beaucoup m’aider à améliorer mon texte. C’est la première fois que je fais lire mon texte à quelqu’un et j’avais pas mal de doute sur sa clarté. Je suis donc rassuré de voir que tu as parfaitement saisie les éléments de l’intrigue et mes intentions. Tu proposes aussi des axes d’améliorations significatifs qui vont m’aider. J’écris assez lentement mais régulièrement. Je suis en train de réécrire mon premier jet et je vais prendre en compte tes propositions. Je pense en avoir encore pour quelques mois de réécriture. Si tu es disponible, je souhaiterais plus tard te soumettre l’ensemble du manuscrit pour une analyse complète. Encore merci pour ton excellent travail et à bientôt ! »

–  Laurent Jayr –

Bêta-Lecture partielle


« Illustrer Acheri, le tout premier livre officiel de Karine, une auteure à la carrière fort promettante, fut un honneur et une expérience incroyable. Karine a du talent, mais également de si belles valeurs à communiquer dans ces récits.

Acheri m’a immédiatement inspiré, de par les personnages attachants et l’histoire captivante; puis par la vision de Karine alors qu’elle me donnait une ligne directrice avec une grande liberté pour le design du personnage.

Je n’aurais pu espérer une plus belle opportunité que ce partenariat pour mon premier contrat de livre.  »

– Marie-Ève Bélanger –

Graphiste


« Une chronique très courte pour une nouvelle qui l’est tout autant. Mais ici il ne faut pas se fier à la longueur de texte.

Karine Vienneau nous offre un récit sous forme de légende tout simplement magique et impressionnant. Les pages se tournent avec une facilité déconcertante. Tout part d’une cérémonie pour le solstice d’été, moment où les générations se retrouvent et échangent, dans un moment festif. Wakiza un vieux monsieur se retrouvant face à la tristesse de son petit-fils Kio, malgré cet événement, va lui confier une partie de sa vie. Il va l’emmener dans son passé, lui parlant de cet être devenu cher à son coeur : Acheri l’enfant squelette.

Karine a réussi sans mal à me plonger totalement dans son univers, je ne m’attendais pas à m’imprégner autant de ce récit. »

Chronique complète: Mystères livresques

Mystères Livresques


« Bien écrite, rythmée, cette légende nous parle de compassion, d’amour, et de transmission. De peurs aussi. Les peurs viscérales et anciennes, parfois basées sur des a priori. C’est avec douceur que Karine Vienneau nous emmène au cœur d’un village traditionnel en pleine fête du solstice d’été.

L’idée est bonne, la plume est poétique, mais l’histoire mériterait un peu plus d’enrobage. Le texte est court et manque parfois de profondeur. Pourtant, le thème se prête volontiers à une interprétation plus poussée du mythe et des relations intergénérationnelles. »

Chronique complète:  https://www.book.beltanesecret.com/acheri-legende-enfant-squelette-karine-vienneau/

Beltane lit en secret