Bilan 2019

Premier janvier 2020, l’heure des comptes. Je repousse le bilan. J’écarte la vérité avec force. Procrastination, pourquoi me suis-tu encore dans cette nouvelle année ?

En 2018, il me semble que je m’en étais mieux sortie. Tout n’était pas facile, mais j’avançais. Mes luttes étaient saines et je m’affranchissais de plusieurs peurs.  J’ai l’impression que j’avais progressé dans mes projets…

Par contre, pour 2019, j’angoisse à l’idée de défricher mes actions et mes attitudes. Pourquoi ? Pour un tas de raison. Les épreuves étaient plus difficiles, les projets aux ralenties, les émotions bondissantes, les mauvaises nouvelles qui s’accumulaient…

Si vous êtes comme moi, c’est d’autant plus primordial de regarder derrière son épaule une dernière fois pour 2019 et s’offrir toutes nos chances pour 2020.  Ce n’est pas la fin, mais une continuité.

Et ! Ce n’est probablement pas aussi pire que notre tête le croit… Qu’en pensez-vous ?

Résultats de recherche d'images pour « star trek gif black guy »

Donc mis à part que j’ai perdu en effet beaucoup de temps de ma vie sur Netflix a écouter Star Trek ( DS9 surtout… honte à moi ! ), voici le bilan de l’année qui vient de s’écouler.

Collaboration pour le blogue les trois inconnues avec Judith Gagnon et Myriam Plante

Ces deux filles sont extraordinaires ! Au détour d’une passion commune, on se trouve, se rencontre et on fini par travailler sur des projets ensembles. Trouver sa communauté d’entraide, pas juste pour l’écriture, c’est important. Pour ça, il faut s’ouvrir aux univers des autres et les laisser entrer dans le notre ( oui ça fait peur), mais si cela permettait quelque chose de plus beau d’en ressortir ?

Point de publication, mais un flot de mots

Je n’ai sorti aucun livre cette année. J’ai écrit. Tant bien que mal. Avec les hauts et les bas. Avec les départs et les arrêts. C’était difficile. Beaucoup de remises en question. Beaucoup d’interrogations et de doutes. Mais j’ai repris mes documents Word et j’ai osé regarder les statistiques et je réalise que je suis quand même fière. J’étais au finale en 2019 en écriture et le mot est faible. J’ai avancé plusieurs romans en parallèle.

  • Projet futuriste / psychologique : 18 223 mots
  • Projet romance FF : 18 784 mots
  • Projet conte FF : 58 214 mots
  • Projet trilogie fantastique : 171 998 mots

Je totalise donc 267 219 mots. Ouf ! Je suis épuisée juste à y penser ! Mon projet conte FF est en bêta-lecture (avec 3 collaborateurs géniaux !), mon projet fantastique est terminée, mais a un problème de temps de verbe (beaucoup de décisions à venir)  et avant de le publier, je veux écrire les trois tomes au complet ( donc on se revoit pour ce projet dans une couple d’années). Mes deux autres sont toujours en création ( et je suis encore très motivée à les mener à terme !)

Poste de technicienne aux achats

Même si l’écriture est au cœur de ma vie, j’ai une autre carrière qui prend doucement son envol. J’ai eu un nouveau poste et mon quotidien m’amène son lot de défis.

Réinscription à l’université

Bah oui ! J’ai encore fait cette erreur ! Deux cours pour la session d’hiver en gestion des opérations ! J’ai besoin d’apprendre. Ça me manquait.  Je veux finir mon BAC par cumul. À suivre…

Alors, qu’ai-je appris ?

Je suis plus patiente que je l’aurais cru, que j’arrive à me pardonner, que j’ai soif de connaissances et de projets d’auto-édition et d’indépendance. Aussi, que sans des gens attentionnés et accueillants à mes côtés, je me décourage. J’ai appris à mieux m’organiser, à me rendre des comptes (j’ai un beau calendrier mensuel qui traine sur mon bureau à la maison et j’indique ce que je fais quotidiennement. À la fin du mois, je suis réaliste sur ce que j’ai fait et ce que j’attends de moi. ) J’aime écouter les youtubeurs et lire des blogueurs. Que ça ne sert à rien de me sentir coupable. Que mes émotions sont mon arme de prédilection. Que je peux essayer autrement. Finalement, je sais que l’échec est une bonne chose.

Ce que je me souhaite pour 2020

Une paix d’esprit, une alimentation plus saine, du plaisir dans mes études, de nouvelles connaissances, de l’affirmation de soi et la conclusion de mes projets. Je veux m’offrir plus de temps de lecture ! Régulariser mon cheminement artistique. Sans oublier, plein de nouvelles collaborations artistiques !!!